On enchaine avec le deuxième article sur les conseils des professeurs d’Urban Arts pour vous aider à progresser même loin de vos cours de danse Hip Hop.

Dans l’article précédent, Eym vous donnait ses précieux conseils pour progresser.

Aujourd’hui, on retrouve Florie, la prof de Hip Hop Lady. Si tu veux en savoir plus sur elle, rend toi sur l’histoire de Florie.

Attention, ce n’est pas parce que Florie donne un cours de Hip Hop Lady que cet article est réservé aux filles. Elle est aussi formée à de nombreux autres styles que tu pourras découvrir dans sa description.

Ses conseils s’adressent à tous, aussi bien les filles que les garçons mais aussi les débutants ou les danseurs confirmés.

De son expérience, Florie retire trois grandes façons pour progresser et développer son style.

Ces trois méthodes, elle les partage avec toi, alors pose-toi tranquillement et c’est parti !

 

Trouver un endroit où t’entrainer

 

En tant que danseur, on le sait bien:

En dehors de tes cours de danse Hip Hop, tu n’as pas forcément accès à une salle de danse tout au long de l’année.

Et sans salle, cela peut paraître difficile de s’entrainer.

Mais ne t’inquiète pas, il y a beaucoup de personnes dans ton cas et il y a toujours des solutions.

Tu peux essayer de t’entrainer chez toi.

Pousse un peu les meubles, le lit ou encore les tables et tu trouveras (peut-être) un endroit où danser

Fais quand même attention au chat ou à la télé !

S’entrainer à la maison est donc une solution mais tu n’as pas forcément la place chez toi et il est toujours plus difficile de se motiver. Rien de mieux que de bouger pour aller s’entrainer.

Et si tu n’as pas d’endroit où aller, pas de problème, il suffit de te le créer.

Trouve un lieu en extérieur dans lequel tu te sens bien, où le sol est praticable et fais en ton repère.

Si le sol n’est vraiment pas praticable, prends un petit lino transportable ou un grand carton (un peu à l’ancienne, je suis d’accord avec toi) et crée toi ton petit espace dans lequel tu te sens à l’aise.

Tu peux aussi donner rendez-vous aux autres membres des cours de la Urban Arts Family et faire un training « sauvage » tous ensemble. Ça te permettra de t’entrainer et de progresser avec d’autres danseurs.

Maintenant que tu as trouvé l’endroit où t’entrainer, tu peux passer à la deuxième astuce de Florie.

 

S’entrainer et Danser régulièrement

 

Et oui, il n’y a pas de secret.

En danse, plus tu t’entraineras, plus tu progresseras.

La régularité est très importante.

Ça te permettra de débloquer de nouveaux « pas » ou encore de mieux comprendre ton corps… Et lorsque tu es en vacances, ça te permet aussi de garder le niveau que tu as acquis tout au long des cours de l’année.

C’est important que tu essaies de trouver un peu de temps pour t’entrainer, ça te permettra de développer ton propre style.

On ne te dit pas de t’entrainer 3h par jour, mais si tu arrives à trouver au moins 45 minutes, c’est un très bon début.

N’oublie pas que la danse s’apprend sur du long terme. Les cours de danse Hip Hop te permettent de progresser plus vite mais on ne devient pas danseur du jour au lendemain.

Bien sur, certains ont plus de facilités que d’autres, mais tu verras qu’avec un entrainement régulier, tu progresseras et tu atteindras tes objectifs.

Sois régulier et reste motivé et n’abandonne jamais.

Et si pour toi se motiver est parfois difficile, Florie a un troisième conseil pour toi.

 

Chercher de nouveaux sons

 

Pour te motiver, rien de mieux que de danser sur des sons que tu kiffes.

Bien entendu, tu peux reprendre les sons sur lesquels tu kiffes dans tes cours de danse Hip Hop.

Mais la meilleur solution, c’est de découvrir toi même des nouveaux sons.

Trouver des nouveaux sons te donnera envie de danser et de créer des passages ou des chorées dessus.

Tu seras plus créatif et ça te permettra de sortir de ta zone de confort.

Tu peux chercher sur des sites comme Soundcloud, en fouillant un peu, tu pourras découvrir des petites pépites inconnues.

Regarde les battles et utilise des applis, comme Shazam par exemple, pour retrouver le titre des sons que tu kiffes.

Tu peux aussi aller sur Youtube, il y a un grand nombre de playlist Hip Hop, de house ou encore Dancehall, à toi de faire ton choix.

Une fois que tu as trouvé une playlist qui te plait, tu peux facilement la télécharger sur des sites comme www.flvto.biz/fr/

Avec ces méthodes, tu trouveras des sons qui ne sont pas forcément connus mais qui sont très lourds.

Si tu préfères danser sur des sons plus connus, tiens-toi au courant des nouveautés en te rendant sur des sites comme le Top Hip Hop/Rnb de Billboard (www.billboard.com/charts/r-b-hip-hop-songs ) ou encore directement sur Youtube.

Avec tout ça, tu as tout ce qu’il faut pour te constituer une playlist au top.

Ecoute ta playlist avant de t’entrainer, tu seras plus motivé et créatif.

Et n’oublie aussi pas le conseil de Eym de la semaine dernière, écoute bien les sons pour travailler la musicalité.

 

A toi de jouer

 

Tu as désormais trois nouveaux conseils, qui s’ajoutent à ceux de Eym, pour progresser.

Mets-les en application, à ton rythme, et tu verras rapidement des résultats.

Tu rencontres des difficultés ?

Viens nous en parler.

On se retrouve tout au long de l’année pour progresser ensemble alors n’hésite pas à nous poser tes questions que ce soit en cours ou directement dans les commentaires.

Reste connecté, tu recevras très bientôt les conseils de Ding, le prof de Dancehall.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *