Notre Histoire

5 septembre 2016, Lyon , Jour d’ouverture d’Urban Arts Academy…

C’est une belle journée de septembre, le soleil brille, le ciel est bleu et un léger vent souffle sur mon visage… je suis devant Urban Arts Academy et j’ai hâte que mon cours commence…

Tout est réuni pour que la journée soit parfaite.

Oui mais voilà.

J’ai une boule au ventre. Je n’arrive pas à sortir ce doute de ma tête et une question me revient sans cesse:

Est-ce que les gens me suivront dans le nouveau projet d’Urban Arts ?

Urban Arts est, pour moi, le rêve d’une vie, pouvoir enseigner ma passion, voir les élèves évoluer, les voir progresser, les voir s’amuser.

Enseigner les danses urbaines au plus grand nombre.

Pas de doute c’est pour ça que je suis faite. Malgré tout, je n’arrive pas à me défaire de cette peur.

J’ai pourtant déjà donné des centaines de cours, je suis montée sur scène devant des milliers de personnes, mais là, c’est mon projet, ma philosophie que je transmets à travers Urban Arts.

Je prépare ça depuis des mois, régler les formalités administratives, trouver des professeurs qui collent parfaitement à la philosophie Urban Arts, j’ai fait un travail de fou pour que tout soit parfait.

Le début de mon cours approche, les élèves rentrent, le stress monte encore d’un cran, mes jambes tremblent, mon cœur tape de plus en plus fort dans ma poitrine mais trop tard pour se poser des questions, je dois assurer…

J’ai tellement attendu ce moment…

Une heure plus tard…

Je vois des élèves enchantés et les parents venus pour l’occasion le sont aussi.

Le stress retombe, mon premier cours s’est parfaitement déroulé.

Je reste durant les autres cours, voir comment les professeurs s’en sortent.

Je ne pouvais pas rêver mieux, ils sont comme je l’imaginais, pédagogues, attentifs, ils transmettent parfaitement les principes d’Urban Arts.

Les chorégraphies qui s’enchainent, les sourires sur les visages, les échanges entre les élèves et les professeurs : c’est la récompense de tout ce travail.

Urban Arts est née et c’est une réussite, et pourtant ce n’était pas gagné…

Mais alors pourquoi avoir créé Urban Arts ?

Moi c’est Emeline alias Eym, je suis la directrice d’Urban Arts et je danse depuis près de 15 ans.

Il est vrai que j’aurai pu continuer à donner des cours dans différentes école et MJC… mais je voulais développer quelque chose de différent, quelque chose que (malgré mes expériences) je n’arrivais pas à trouver :

Un lieu de partage entre les élèves et les professeurs, un lieu dans lequel chacun se sente à sa place et progresse à son rythme.

J’ai donc décidé de créer Urban Arts suite à un constat très simple : Il est très difficile, dans les danses urbaines, de trouver une pédagogie adaptée à chacun.

J’ai fait de multiples écoles de danses et je me suis aussi entrainée dans la rue.

Ce que je veux développer, c’est ce côté urbain et partage de la danse, que l’on retrouve dans la Rue, avec une pédagogique adaptée.

La danse ce n’est pas pas seulement un art, la danse c’est aussi un formidable instrument porteur de valeurs et ce sont ces valeurs que nous vous transmettons chez Urban Arts.

Notre pédagogie est variée, rester devant un miroir à reproduire des mouvements n’est pas notre vision de la danse.

La créativité est au centre de notre façon d’enseigner.

Évidemment, nous vous apprenons les bases et aussi des chorégraphies mais nous voulons surtout que vous développiez votre propre style.

Pas question de laisser un élève sur le côté, chacun progresse à son rythme.

La danse doit rester un amusement, et le niveau d’exigence dépend de chaque élève.

J’ai eu la chance, dans mon parcours, de rencontrer des professeurs et des mentors exceptionnels, qui m’ont appris mais aussi des danseurs, comme moi, avec qui j’ai pu échanger et développer mon style.

Je connais l’importance d’être soutenu, d’être écouté, et de se sentir en confiance pour danser.

C’est pour cela que j’ai pris soin de sélectionner chaque professeur, pour qu’ils correspondent parfaitement à la philosophie Urban Arts.

Je ne veux pas que veniez à un cours de danse, je veux que vous participiez à un échange.

Je ne veux pas que vous vous inscriviez à une Ecole de Danse, je veux que vous fassiez partie d’une famille.

Oui une famille, car sans vous, rien de cela ne serait possible, Urban Arts n’est pas seulement notre projet, c’est aussi le vôtre.

Chaque fois qu’un élève progresse, c’est tout la famille Urban Arts qui progresse.

Il reste encore beaucoup de choses à accomplir et il y’a forcément une place pour toi dans cette grande aventure.

Alors rejoins-nous, et progressons ensemble.

Je ne pouvais pas finir cette histoire sans parler de ceux sans qui, rien de tout cela n’aurait été possible.

J’ai eu la chance de croiser sur mon chemin, Pierre Bourret, Thierry Robin et Fabrice Ponsin, ainsi que toute l’équipe Undokai, qui m’ont permis de développer ce projet.

Ils sont convaincus, comme moi, des valeurs positives que peuvent transmettre les danses urbaines.

Et, ensemble, nous avons un but commun: développer les arts urbains dans la ville de Lyon.

C’est la qualité de leurs locaux et leur professionnalisme qui nous permettent de vous recevoir et de vous enseigner notre passion dans les meilleures conditions.

Et c’est aussi grâce à leur soutien et leur investissement qu’Urban Arts se développe un peu plus chaque jour.

URBAN ARTS ACADEMY

Espace Undokai

www.undokai.fr

2 Place de Francfort, 69003 Lyon

Téléphone : 04 72 33 34 76

Mail : Contact@Urban-Arts-Academy.fr

Transports en commun :
Metro B - T1 -T3 -C1
Arrêt " Part-Dieu "
T1 - C3 : Arrêt " Thiers "

MRoc Part-dieu

www.partdieu.mroc.fr/

86 Rue du pensionnat

69003 Lyon

Transports en commun :

Métro B « Part Dieu – Vivier Merle » D « Garibaldi »

Tram ligne 4 « Archives départementales »